Ajaccio : la sanction de Pantaloni aggravée en appel

Olivier Pantaloni a été sanctionné de deux rencontres de suspension supplémentaire pour les incidents liés au barrage face au Havre, suite à la réunion de la commission d’appel de la FFF.

Olivier Pantaloni

La commission supérieure d’appel de la Fédération française a réexaminé les incidents qui ont eu lieu lors du match Ajaccio-HAC, lors des barrages d’accession à la Ligue 1. Elle a confirmé la plupart des sanctions (deux matches à huis clos, retrait d’un point avec sursis, suspension de joueur) et aggravé celle de l’entraîneur corse à six matchs de suspension dont un avec sursis. L’AC Ajaccio souhaite désormais saisir le CNOSF et déposer une plainte.

Alain Orsoni, le vice-président du club, crie au complot : “C’est une provocation pure et simple, une honte. Pour des dizaines de cas infiniment plus graves, les condamnations sont infiniment plus légères. Il faudra peut-être nous expliquer pourquoi en ce qui concerne la Corse, nous avons un statut très particulier”, a-t-il lancé (propos relayés par Corse-Matin).