Mercato Rabiot en position de force, le grand pari de Ben Arfa… Le Tour d’Europe de la presse

Rabiot en position de force, le grand pari de Ben Arfa, ou encore la grosse sanction de l’OM. C’est la revue de presse européenne du mardi 11 septembre 2018.

Adrien Rabiot

France

Dans son édition du jour, L’Equipe fait le point sur tous les effectifs de Ligue 1. Le quotidien s’interroge en particulier sur le recrutement parisien, qu’il juge difficile à juger. Il pense aussi qu’Adrien Rabiot, avec son bon début de saison, est en position de force dans les négociations avec son club. Le journal évoque aussi l’apport que peut constituer Mario Balotelli pour Patrick Vieira, l’entraîneur des Aiglons. Il revient aussi sur la grosse sanction dont a été l’objet l’OM, suite au comportement de ses supporters. France Football évalue les chances d’Hatem Ben Arfa de se relancer sous les couleurs rennaises, alors qu’il n’a pas joué depuis plus d’un an, au PSG.

Espagne

Marca commente le renouveau de la Roja, lié à l’arrivée de Luis Enrique. L’Espagne aura l’occasion de tester le mieux entrevu contre l’Angleterre, contre la Croatie, ce mardi soir. As est également « optimiste » pour la suite. Sport croit savoir que le Barça et le PSG se font de nouveau la guerre dans le dossier Lucas Paqueta. Le quotidien relaie aussi les propos du sélectionneur espagnol, lequel a estimé que Lionel Messi était le meilleur joueur.

Italie

Le Corriere dello Sport revient sur la défaite concédée par la Squadra Azzurra face au Portugal. Il annonce aussi que Beppe Marotta pourrait prendre la présidence de la fédération italienne, dans les prochains mois. La Gazzetta dello Sport estime que les hommes de Roberto Mancini ont affiché un visage « pâle » et peu convaincant. Tuttosport reste concentré sur le mercato de la Juventus, et notamment sur les dossiers Paul Pogba et Marcelo.


Angleterre

Le Mirror révèle nom des recrues qui n’ont toujours pas défendu les couleurs de leur nouveau club. Fabinho, l’ancien Monégasque, en fait partie. Le tabloïd parle du cas Roy Keane, lequel semble avoir fait des siennes à plusieurs reprises, à son poste d’adjoint de la sélection irlandaise. Un enregistrement circule où il insulte l’un de ses joueurs, Harry Arter. Le Sun publie une interview de Paul Gascoigne, lequel pense que la sélection anglaise doit prendre plus de risques.