Liverpool : un cadre de Klopp victime de harcèlement !

Un joueur des Reds de Liverpool vit une période très compliquée en dehors des terrains, en étant une victime de harcèlement.

Si, sportivement, tout ou presque se passe bien pour la formation britannique cette saison, le leader de la Premier League, qui a quatre points de plus que Manchester City (2ᵉ) et un match d'avance, observe, en dehors, des remous. Outre le départ de Jürgen Klopp en fin de saison, un cadre de l'équipe est menacé dans sa vie privée.

D'après les informations du média anglais The Sun, Trent Alexander-Arnold est concerné par cette histoire. Le latéral de 25 ans est harcelé par une stalkeuse, soit une femme qui lui envoie notamment des lettres et du contenu obscène. Cette dernière s'est également présentée au centre d'entraînement de Liverpool, comme au domicile du joueur, ainsi que dans des endroits publics que le droitier fréquente en dehors des terrains. La harceleuse a également réussi à obtenir le numéro de téléphone de l'international aux 23 sélections, que ce dernier a dû changer.

“Cette femme le terrorise”

Le Sun précise que le latéral a renforcé la sécurité autour de son domicile, en engageant une sécurité personnelle, tout en installant des caméras de surveillance. Il a également été conseillé au numéro 66 de Liverpool de ne pas partager publiquement, donc sur ses réseaux sociaux comme Instagram, ses déplacements privés. Une source de l'entourage de Trent Alexander-Arnold a partagé les impressions de ce dernier au média : “Cette femme le terrorise, lui et sa famille (…) en l'appelant sans cesse et en envoyant du contenu obscène à son domicile. Il fait tout son possible pour que cela n'affecte pas ses performances sur le terrain”.

Sous contrat avec les Reds jusqu'en 2025, l'Anglais, malgré le contexte tendu, a toujours un rôle prépondérant sous les ordres de Jürgen Klopp cette saison – 29 apparitions, 2 buts, 10 passes décisives.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.