PSG-Barça : la sortie assassine de Luis Enrique sur Xavi

Luis Enrique a attaqué Xavi, en conférence de presse. Le coach du PSG considère davantage représenter l’esprit du Barça que son actuel entraîneur.

Luis Enrique va retrouver Barcelone, le club dont il a porté les couleurs comme joueur, et dont il a tenu les rênes comme entraîneur. Il connaît notamment bien son entraîneur, avec qui il a joué et qu’il a dirigé en tant que joueur. Ce qui ne l’empêche pas de le tacler face à la presse.

« Je ne connais pas Xavi en tant qu'entraîneur, il était mon joueur. Je ne le connais pas en tant qu'entraîneur, a-t-il expliqué aux journalistes ce mardi. Je connais très bien le club mais je ne sais pas si ce sera un avantage. C'est une grande expérience au niveau émotionnel. »

« Je représente le mieux le Barça, même si d’autres pensent différemment »

Interrogé sur celui qui, parmi eux deux, représentait le mieux le Barça, Luis Enrique n’a pas laissé place au doute : « Sans aucun doute, moi. C’est mon avis. La possession du ballon, les buts, la pression, les titres, les trophées. Je représente le mieux le Barça, même si d’autres pensent différemment », a-t-il ajouté.

Luis Enrique n’en reste pas moins convaincu du niveau actuel de la formation catalane : « C’est un Barça fort, avec une bonne dynamique. Ils sont dans un bon moment, ils ont des joueurs avec un grand talent individuel et ils ont l’expérience de la victoire. J’ai travaillé avec les deux clubs et j’espère qu’on peut avoir un bon quart de finale. Je sais que ce n’est pas possible, je veux que les meilleurs joueurs du Barça jouent parce que c’est un défi pour moi. »

Le match dans le match opposera donc Luis Enrique à Xavi. Deux ex-milieux de terrain du Barça, qui ont évolué ensemble sur le terrain, puis collaboré comme entraîneur et joueur. L'actuel coach du PSG a joué au Barça de 1996 à 2004, et Xavi de 1998 à 2015. Luis Enrique a entraîné le club blaugrana entre 2014 et 2017. Les retrouvailles s’annoncent épicées.

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.