Mercato - Le Bayern Munich snobé par un second coach !

Le Bayern Munich cherche son prochain entraîneur, alors que Thomas Tuchel va partir à la fin de la saison. Mais la mission s'annonce plus complexe que prévu.

Après Xabi Alonso, qui a privilégié son club actuel, le Bayer Leverkusen, le club bavarois a reçu un refus de son autre coach favori, Julian Nagelsmann. Le sélectionneur de l'Allemagne a décidé de poursuivre sa mission jusqu'en 2026, après avoir été écarté du Bayern Munich en mars 2023. Le directeur sportif du géant bavarois, Max Eberl, a confirmé le refus du technicien de 36 ans.

Néanmoins, le dirigeant a confié que la recherche d'un nouvel entraîneur était proche de sa conclusion, car le club travaille sur les derniers détails désormais.

Un coach allemand refuse le Bayern Munich

Cela dit, l'heureux élu ne sera pas l'actuel entraîneur de Stuttgart. Dans des propos tenus à DAZN et relayés sur X – anciennement Twitter – par le journaliste Fabrizio Romano, Sebastien Hoeness a démenti une arrivée prochaine chez le 2ᵉ de la Bundesliga : “Aller au Bayern Munich ? Je serai l'entraîneur du VfB Stuttgart l'année prochaine. Si j'avais eu l'idée de partir, je n'aurais certainement pas prolongé. Rien n'a changé”.

L'Allemand est lié au 3ᵉ de Bundesliga jusqu'en 2027.

Les autres pistes

Si ce n'est ni Xabi Alonso, ni Julian Nagelsmann, ni Sebastian Hoeness, qui va bien pouvoir succéder à Thomas Tuchel l'an prochain ? Actuellement, la grosse cote mène au Français Zinédine Zidane. Mais le Tricolore a indiqué à plusieurs reprises ne pas souhaiter entraîner dans un pays où l'ex-numéro 10 ne parle pas la langue. Son choix se réduit donc à la France, l'Espagne et l'Italie.

Le Bayern Munich pense à un autre Allemand, en la personne de Jürgen Klopp, qui va quitter Liverpool à la fin de la saison. Mais, fatigué, le technicien pourrait ne pas vouloir enchaîner rapidement avec un autre club d'envergure.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.