Atalanta : Gasperini se plaint avant l’OM

Alors que l'Atalanta Bergame est toujours en course pour accrocher une qualification en Champions League, via la Serie A, la Dea a un match de retard à disputer contre la Fiorentina. 

Outre une qualification en finale de l'Europa League ce jeudi face à l'Olympique de Marseille, l'Atalanta Bergame poursuit un autre objectif très important dans les jours à venir. Le club de Lombardie est en effet à la poursuite d'une qualification en Ligue des Champions dans l'optique de la saison prochaine. Pour rappel, les cinq premiers du classement de Serie A obtiendront un billet direct pour la C1. Après 34 matchs disputés, l'Atalanta occupe pour le moment la cinquième place du Championnat d'Italie (l'AS Roma, 6ème, compte le même nombre de points).

Avec un match de plus à disputer que ses concurrents, l'Atalanta Bergame semble pour le moment plutôt en bonne voie pour retrouver la Coupe aux Grandes Oreilles dans quelques mois. Malgré ce contexte plutôt favorable à la Dea, Gian Piero Gasperini n'a pas caché son agacement quant au fait que la date du match en retard à disputer contre la Fiorentina n'ait toujours pas été programmée par les instances du football italien. Initialement prévu le 17 mars dernier, l'affiche entre Bergame et le club de Florence avait été reporté en raison de la crise cardiaque de Joe Barone, le directeur général de la Viola. Le boss de la Fiorentina est hélas décédé quelques jours plus tard à l'âge de 57 ans.

La colère de Gasperini

Depuis aucune date n'a été trouvé pour jouer ce fameux match et, à l'heure où nous écrivons ces lignes, on ne sait pas quand la rencontre aura lieu. Cette incertitude, Gian Piero Gasperini l'a dénoncé en conférence de presse ce lundi. ” L'Atalanta joue trois matchs par semaine depuis plus de deux mois, nous avons été pénalisés par cette situation. Nous aurions volontiers joué la reprise en premier, mais cela n'a pas été possible. Et la raison pour laquelle le match a été reporté est très grave (…). Jouer cette période avec un classement toujours conditionnel n'est pas facile, s'il y a une équipe qui n'est pas favorisée par le calendrier, c'est certainement l'Atalanta”, s'est ainsi plaint le coach de Bergame.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.