Allemagne : le patron de la Fédé contraint à la démission après une nouvelle affaire

Le président de la Fédération allemande de football, Reinhard Grindel, a démissionné de son poste ce mardi après une nouvelle affaire.

Le président de la Fédération allemande jette quitte son poste

Visé par un scandale de montre de luxe offerte par le vice-président ukrainien de l’UEFA Grigoriy Surkis, le patron de l’instance du football allemand était déjà poussé vers la sortie depuis un petit moment. “Je n’ai fourni aucune contrepartie en échange de ce cadeau. Je suis parti du principe que j’étais autorisé à accepter la montre comme un cadeau privé. Tout ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas cupide. Je ne connaissais pas la marque de la montre et n’avait aucune idée de sa valeur (6000 euros)“, a expliqué le principal intéressé. Der Spiegel avait surtout rapporté vendredi que M. Grindel aurait touché secrètement 78 000 euros en 2016 et 2017 d’une instance de la DFB dédiée aux médias.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)