L’OM à deux doigts d’un accord avec un milieu de terrain !

Une fois n'est pas coutume, l'Olympique de Marseille se montre particulièrement actif dans le sens des départs en ce début de mercato.

Le flop Vitinha a déjà fait ses valises, des discussions ont lieu pour qu'Iliman Ndiaye (Everton), Samuel Gigot (Trabzonspor) et Jordan Veretout (Al-Duhail) suivent le même chemin, et des options sont étudiées pour Ismaïla Sarr et Geoffrey Kondogbia. Néanmoins, l'OM, qui a annoncé lundi soir un accord de principe avec son nouvel entraîneur Roberto De Zerbi, entend évidemment s'activer également dans le sens des arrivées. Comme indiqué par le journaliste Fabrizio Romano, le défenseur central de Brest, Lilian Brassier, devrait être la première recrue de cette nouvelle ère dans le cadre d'un transfert à 10 millions d'euros.

En parallèle, le club phocéen avance bien sur une seconde piste, celle révélée dimanche et menant au milieu de terrain de Watford, Ismaël Koné (22 ans). Ce mardi, le journal La Provence indique ainsi que des discussions ont lieu tous les jours entre l'OM et les représentants du joueur, visiblement très réceptif à l'intérêt sudiste. Aucun accord contractuel n'a encore été trouvé, précisent nos confrères, mais les décideurs marseillais se montrent très optimistes sur ce point dans la mesure où les négociations avancent dans le bon sens.

Un transfert autour de 10 M€ ?

Resterait ensuite à s'entendre avec le club de l'international canadien, qui dispute actuellement la Copa America. Recruté en janvier 2023 pour 8 millions d'euros en provenance du CF Montreal, Koné est aujourd'hui estimé à 11 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt. Au vu de l'importance de la paire composée de deux milieux de terrain dans le système de De Zerbi, recruter à ce poste est devenu une priorité et l'OM semble bien parti pour boucler prochainement le premier des deux renforts souhaités dans ce secteur. L'optimisme est donc de mise dans ce dossier et il ne serait pas étonnant que le Hornet soit l'une des premières recrues de l'ère RDZ sur la Canebière.

Romain Lantheaume
Au fond, je ne sais pas si ce que je préfère c’est le foot ou l’écriture. Une chose est sûre, je n’imagine pas l’un sans l’autre ! Mon cœur penche pour l’OGC Nice mais rien ne me fait autant vibrer que le foot africain.