Milan AC, Bakayoko : “Je ne fais que répéter les paroles de Gattuso”

Tiémoué Bakayoko a longuement expliqué les insultes qu’il a lancé à Gennaro Gattuso, lors du match Milan AC-Bologne (2-1). Il assure n’avoir fait que répéter ce que lui disait le technicien.

Tiémoué Bakayoko

“Cela fait plusieurs semaines qu’on parle de moi dans la presse. Mais j’ai décidé de ne rien dire et de continuer à travailler, a-t-il déclaré par le biais d’un communiqué publié sur les réseaux sociaux. Par contre, ce qui s’est passé ce soir et l’interprétation qu’on essaie d’en donner m’oblige à réagir immédiatement. Je n’accepte pas que l’on me fasse passer pour un joueur qui refuserait d’entrer sur le terrain quand son entraîneur le lui demande, qui ne respecterait pas son club et ses coéquipiers. En démarrant sur le banc, j’étais prêt à me donner à 200 % même si je ne devais jouer que 5 minutes ce soir. Quand Lucas a commencé à souffrir sur le terrain, on m’a demandé de me préparer au cas où il y aurait un changement. Je me suis donc préparé immédiatement, je suis parti m’échauffer pendant deux-trois minutes maximum. Ensuite on me demande de revenir sur le banc. Tout se passe entre la 23e et la 26e minute. C’est au moment où je m’assois sur le banc que le coach s’adresse à moi en des termes inattendus et je ne fais que répéter ses paroles. Rien de plus. Que les choses soient claires : je n’ai jamais refusé de rentrer en jeu et je n’ai pas traîné pour aller m’échauffer, il me semble que les images parlent d’elles-mêmes. Je n’avais qu’une seule envie, entrer sur le terrain et aider mes coéquipiers comme je l’ai toujours fait et comme je le ferai jusqu’à la fin de la saison. Forza Milan”, a-t-il notamment posté sur Twitter.

Le milieu de terrain, qui a joué 28 rencontres de Serie A, cette saison, est prêté par Chelsea. On peut imaginer qu’il retournera à Londres, dans les prochaines semaines.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)