Médias : Canal Plus et BeIN Sports n’ont pas fait d’offres

Le championnat de France se cherche un nouveau repreneur suite au retrait de Mediapro et au lancement par la Ligue de football professionnel d’un nouvel appel d’offres.

Ligue de football professionnel

Selon les informations du journal L’Equipe, Canal Plus et BeIN Sports n’ont pas participé ce lundi à la consultation sur la réattribution des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Cette révélation sous-entend ainsi que ces deux chaînes n’ont pas l’intention, pour l’heure, de se positionner pour récupérer les matches rendus par le groupe sino-espagnol.

Pour rappel, cet appel d’offres concerne les rencontres jusqu’au terme de la saison 2020-2021 et ce jusqu’à l’exercice 2023-2024. En attendant, la chaîne Téléfoot va continuer de diffuser les matches à minima jusqu’au 3 février. Ce mercredi, elle diffusera huit des dix matches de la 23e journée de Ligue 1, les deux derniers étant retransmis par Canal Plus. Pour rappel, l’accord signé avec la Ligue prévoyait un arrêt de la diffusion à compter du 31 janvier.

En plus de beIN et Canal, un autre acteur de poids du foot en France n’a pas non plus participé à l’appel d’offre : il s’agit d’Altice, la maison mère de RMC Sport. Le groupe qui diffuse actuellement la Premier League et la Ligue des Champions, n’a donc pas jugé le produit « Ligue 1 » suffisamment attrayant ou potentiellement trop cher pour s’y attarder…


5 ou 6 offres reçues par la LFP

Au total, ce sont 5 à 6 offres qui ont été dénombrées par Emma Sarango, journaliste à Radio France. Une offre est déjà fantaisiste : celle déposée par RMC et l’équipe du Moscato Show. Jean-Michel Roussier, le directeur éditorial de la chaine Téléfoot, aurait déposé une offre en son nom propre d’après les informations de L’Equipe. Reste donc 3 ou 4 mystérieux potentiels diffuseurs…