Euro 2020 (Q) : l’Islande répond à la Turquie

Après les accusations turques sur les conditions de l’arrivée de leur équipe nationale en Islande avant la encontre Islande-Turquie programmée ce mardi, l’aéroport de Reykjavik a tenu à livrer sa version des faits.

L'aéroport de Reykjavik répond à la délégation turque

Alors que la délégation turque n’a pas hésité à parler de “traitement insultant“, le gestionnaire des aéroports islandais, Isavia, a justifié la longueur du contrôle des joueurs à l’atterrissage à l’AFP. “Isavia est tenu de procéder à une fouille de sécurité de tout passager venant de ces aéroports. Les vérifications de sécurité sont généralement rapides mais elles ont été un peu plus longues hier soir en raison de la présence de nombreux appareils électroniques et de liquides dans les sacs des passagers, pas toujours retirés des sacs à l’avance avant leur contrôle.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement