Divers : Fernandez “aimait” et “respectait” Chirac

L’ancien coach du PSG a réagi, dans le Parisien, à la disparation de Jacques Chirac, l’ancien président de la République, dont il était proche.

Luis Fernandez

Luis Fernandez a notamment raconté une anecdote de l’époque où il évoluait au Matra Racing (1986-1989) : “J’ai un problème au genou. (…) Je suis à l’hopital Saint-Louis et je traverse une période délicate. Un jour, je reçois un appel de Jacques Chirac. Il veut m’encourager. ‘Sois fort mentalement, tu vas revenir plus fort’, me dit-il. On se tutoyait. Avec lui, c’était toujours dans la simplicité. Cela m’a touché. Je n’avais pas le moral. Son appel m’a fait du bien. (…) C’est l’homme politique le plus simple que j’aie rencontré dans ma vie. (…) Il était dans le partage, on l’aimait, on le respectait.

Une minute de silence sera observée sur les terrains de L1, ce week-end.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)