Une révolution de palais signée Moratti à l’Inter Milan ?

Une rumeur folle circule dans la ville de Milan. En clair, l’ancien président Massimo Moratti aurait décidé de pousser son successeur Erick Thohir vers la sortie et de reprendre le flambeau. Info ou intox ?

Massimo Moratti

Un plan d’attaque précis ? A en croire La Gazzetta dello Sport, Massimo Moratti en aurait assez de regarder de loin son club de coeur stagner dans le ventre mou du classement en Serie A (9e place). A ses yeux, le premier responsable de ce fiasco serait Erick Thohir qui n’aurait pas appliqué la bonne stratégie avant d’éjecter Walter Mazzarri et d’appeler le pompier de service nommé Roberto Mancini… qui n’arrive pas à booster l’équipe. Du coup, Massimo Moratti aurait sollicité les services d’un cabinet d’avocats pour étudier sérieusement la possibilité de reprendre les rênes de l’Inter.

Afin de réussir ce « coup d’État », l’homme d’affaires italien miserait sur son ami Marco Tronchetti Provera mais aussi sur les tifosi du club lombard. En clair, il voudrait que ces derniers aient la possibilité d’acheter un certain pourcentage des parts du capital de l’écurie pour revenir sur son trône. Au sein du vestiaire, certains cadres auraient eu vent de cette opération incroyable qui pourrait provoquer un séisme au Stade Giuseppe Meazza cet été. Par le biais d’un sondage, La Gazzetta dello Sport met en avant le fait que pas moins de 79,4% des internautes qui y ont participé veulent que Massimo Moratti effectue son come-back sur le devant de la scène.

Problème, l’intéressé a démenti rapidement le fait de vouloir éjecter Erick Thohir de son fauteuil. « Je soutiens Erick Thohir et j’espère qu’il va bien. (…) Rien de tout cela n’est vrai. Je ne peux pas laisser tomber l’Inter en tant que fan et j’aimerai obtenir plus de satisfactions. Mais il n’y a pas de possibilités pour que je reprenne le club. » Au moins les choses sont claires désormais : Massimo Moratti n’a pas l’air d’avoir envie de replonger dans le bain chez les Nerazzurri… même s’il suit toujours avec énormément d’attention ce qui se passe sur et en dehors du terrain au Stade Giuseppe Meazza.