Barça-PSG, Enrique craint le réveil des Parisiens


En battant nettement le PSG au Parc des Princes la semaine passée (3-1), le FC Barcelone a pris une sacrée option en vue de la qualification pour le dernier carré de la Ligue des champions. Mais avant le match retour qui aura lieu mardi (demain), l’entraîneur Luis Enrique a fait preuve d’humilité.

Luis Suarez

Tant que la messe n’est pas dite… Au travers d’une conférence de presse, le coach du Barça, Luis Enrique, a fait remarquer que rien n’est encore fait en ce qui concerne la qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions. Pour lui, il ne faut pas vendre la peau de l’ours parisien avant de l’avoir « tué » sur la scène européenne. « C’est un très bon résultat (3-1 à l’aller) mais pas définitif. Nous aurons besoin d’un autre grand match pour résoudre ce problème. Les pourcentages (qui concernent les chances de qualification de son escouade, ndlr), sont trompeurs », a-t-il mis en garde. Pour lui, les Blaugrana ne sont pas plus favoris que les Parisiens, ou que d’autres formations encore en lice, à ce stade de l’épreuve. « Ce match sera complexe. Tout au long de la rencontre, il y aura des moments délicats. Nous devrons avoir l’attitude requise. »

Luis Enrique considère que le FC Barcelone devra jouer « pour gagner ce match » et ne pas se contenter d’essayer de conserver l’avantage acquis à l’aller en misant uniquement sur des contres. En ce qui concerne les retours de Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic, qui n’avaient pas pris part au premier bras de fer, le coach espagnol a indiqué que cela pourrait avoir une incidence sur le rectangle vert. « Au niveau individuel, cela augmente la qualité de l’équipe. Ils sont des acteurs très importants. » A ses yeux, le Suédois est, par exemple, un joueur extraordinaire. « C’est un attaquant différent qui fait partie des meilleurs du monde. Nous le connaissons bien. C’est une motivation supplémentaire (de devoir l’affronter pour contrecarrer ses plans. »

Une fois encore, Luis Enrique s’appuiera sur son fameux trio Messi-Suarez-Neymar qui peut faire des ravages à tout moment. « Leo arrive dans les meilleures conditions possibles avec ses 400 buts inscrits. C’est un chiffre incroyable. Il est unique et irremplaçable. (…) Suarez a soulevé des doutes au début. Mais je n’ai que des éloges à lui faire. C’est un joueur qui a un niveau élevé. Il s’est habitué à l’équipe, au groupe et à la ville. Son adaptation a été fulgurante », a fait remarquer Luis Enrique. A l’aller, « El Pistolero » avait été le bourreau du PSG étant donné qu’il avait réalisé un doublé en seconde période.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)