ASSE : Larqué taille les Verts

Agacé par la défaite stéphanoise à Bastia qui contrarie les ambitions européennes du club forézien (0-1), l’ancien milieu de terrain légendaire de l’ASSE Jean-Michel Galtier a pris la suite de Christophe Galtier, en fustigeant l’état d’esprit des joueurs, sur les ondes de RMC.

« On ne remet pas en cause la victoire de Bastia, bien au contraire. Les Bastiais auraient pu corriger les Stéphanois. Comme le dit Galtier, il y a des gens qui pensent à leur petit ego. Il y avait des signes avant-coureurs. Est-ce que les résultats n’ont pas caché cela ? Moi, je regarde avec un intérêt accru le comportement des joueurs et il y avait des alertes, des petits points où on pouvait se douter qu’un jour où l’autre, on pourrait se prendre les pieds dans le tapis. (…) Je crains quand même que la fin de saison soit extrêmement délicate pour cette équipe. Avec les résultats qu’ils ont faits, ils sont sollicités ces messieurs. Les agents font miroiter des salaires, alors qu’à Saint-Etienne, il y a un plafond de salaire. Tout se perd, y compris les valeurs stéphanoises, et je ne sais pas si le public va leur pardonner ça. Ils peuvent pardonner beaucoup de choses, mais pardonner qu’on puisse s’occuper de son petit nombril avant l’intérêt de son équipe, je ne suis pas sûr que du côté du Chaudron on soit d’accord avec ce principe-là. »