L’OM veut remettre le couvert pour Rekik

En plus de vouloir récupérer Lucas Ocampos (Monaco), les dirigeants de l’OM ont également envie de revenir à la charge au sujet de Karim Rekik qui était déjà une cible importante l’été dernier.

Karim Rekik

Un coup dans l’eau. Lors du dernier mercato estival, les décideurs de l’OM avaient essayé de convaincre Karim Rekik de venir poser ses valises au Stade Vélodrome. Mais après avoir pesé le pour et le contre, le défenseur central avait choisi de repousser les avances des Phocéens avant de s’engager en faveur du PSV Eindhoven. L’international néerlandais âgé de 20 ans a mis à profit son second prêt au sein de cette écurie puisqu’il a réussi à remporter, avec ses coéquipiers dont le joyau Memphis Depay qui jouera bientôt à Manchester United, le titre en Eredivisie (D1 batave).

Aujourd’hui, Karim Rekik est dans le flou en ce qui concerne son futur. Maintenant que son prêt au PSV Eindhoven est terminé, le natif de La Haye doit discuter avec le board de Manchester City avant d’opter pour une stratégie avec ses conseillers. Les Citizens vont-ils enfin s’appuyer sérieusement sur l’ex-joueur du PSV Eindhoven ou alors le prêter encore une fois la saison prochaine ? Si la deuxième option était adoptée, les décideurs de l’OM seraient des candidats sérieux afin d’entériner sa venue.

D’après le site du quotidien La Provence, les Sudistes voudraient renforcer leur arrière-garde suite au départ du duo Rod Fanni – Jérémy Morel (OL). Un prêt de Karim Rekik, assorti d’une option d’achat dont le montant serait compris entre 3 et 5 millions d’euros, pourrait finalement arranger le président Vincent Labrune. En effet, le dirigeant a des moyens limités cet été à cause notamment de la non-qualification pour la Ligue des champions. Même s’il serait ravi d’accueillir Karim Rekik, il est hors de question pour lui de miser énormément d’argent sur un seul élément.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)