UEFA : la deuxième phase du fair-play financier gelée par la justice belge

Appliqué depuis l'été dernier et ne prenant pas en compte les fiscalités et charges spécifiques à chaque pays, le fair-play financier pénalise fortement le PSG face aux grosses écuries européennes.

Remis en cause par un agent de joueurs et des supporters du Paris-SG, le dispositif a subi une première défaite devant le tribunal de Bruxelles. Ce dernier a effectivement gelé la deuxième phase de FPF, laquelle limitait le déficit des clubs de 45 à 30 millions d'euros. La cour de justice de l'Union européenne devra maintenant se prononcer sur la légalité du dispositif cher à Michel Platini. Jean-Louis Dupond, l'avocat des fans parisiens, a confié sa satisfaction sur le site de 20 Minutes : “Laissons le soin à la cour suprême de l'UE d'examiner sereinement sa légalité communautaire. Nous sommes également convaincus que cette percée capitale est une raison supplémentaire pour l'UEFA d'adopter – au 1er juillet 2015 – les amendements au FPF qu'elle a elle-même annoncés.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)