Le pari Martial, l’absence de Lacazette, le transfert de Kurzawa au PSG… Les mots de Deschamps

Comme prévu, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a participé à un point presse afin de justifier ses choix avant les rencontres amicales contre le Portugal et la Serbie.

Anthony Martial

L’absence de Lacazette est logique. Interrogé à propos de l’attaquant de l’OL, qu’il n’a pas retenu pour les matches qui se profilent, Didier Deschamps a rappelé que ce dernier a des “problèmes de dos” et qu’il est out pendant “une dizaine de jours” pour se soigner convenablement. En ce qui concerne Layvin Kurzawa, qui a choisi de quitter Monaco et de signer au PSG, le sélectionneur des Bleus a souligné le fait que le latéral gauche va se retrouver “dans une situation différente avec une concurrence importante” ce qui n’était pas forcément le cas à l’ASM. Didier Deschamps a assuré qu’il sera “attentif à son évolution” en vue de l’Euro 2016.

Pour ce qui est de Mamadou Sakho, il a indiqué que son absence n’est “pas un avertissement” étant donné que c’est “un joueur qui a été important” qui se retrouve “dans une situation sportive compliquée” à Liverpool où il ne joue pas. Au sujet de Dimitri Payet, qui est titulaire à West Ham, Didier Deschamps a tenu un autre discours. “J’attends mieux et plus. Il a fait un très bon premier match mais il y en a eu deux autres derrière (sic). Après, ce n’est pas une sanction. Je continue de le suivre avec le staff.” Dans le rang des joueurs convoqués, le Basque a encensé Geoffrey Kondogbia qui a réussi ses débuts à l’Inter Milan. “La qualité, il l’a. Je pense qu’il a une marge de progression importante même s’il est déjà très performant.”

Martial doit sauter sur l’occasion.

Pour ce qui est du défenseur central Kurt Zouma (Chelsea) et de l’attaquant Anthony Martial (Monaco), Didier Deschamps a insisté sur le fait que ce sont des jeunes joueurs. Le premier a “des étapes à franchir” pour s’imposer durablement à Chelsea et en équipe de France tandis que le second doit apporter un plus avec sa “percussion” ou encore sa “vitesse”. Plus généralement, l’ancien coach de l’OM a confié qu’il n’y a “pas plus de pression ou d’inquiétude” que d’habitude même si l’équipe de France reste sur une série de résultats négative (3 défaites, 1 victoire). “On est capable de faire des bonnes choses mais à condition de mettre tous les ingrédients.” Dans quelques jours, on saura si la recette de Didier Deschamps est meilleure, face au Portugal et à la Serbie, par rapport à la fin de la saison dernière…

La liste des joueurs retenus :

Gardiens : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Stéphane Ruffier.

Défenseurs : Mathieu Debuchy, Patrice Evra, Laurent Koscielny, Eliaquim Mangala, Bacary Sagna, Benoît Trémoulinas, Raphaël Varane, Kurt Zouma.

Milieux : Yoann Cabaye, Geoffrey Kondogbia, Blaise Matuidi, Paul Pogba, Morgan Schneiderlin, Moussa Sissoko.

Attaquants : Karim Benzema, Nabil Fekir, Olivier Giroud, Antoine Griezmann, Anthony Martial, Mathieu Valbuena.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)