Valenciennes : le dérapage misogyne de Le Frapper

Après le match de la 13e journée de Ligue 2 entre Valenciennes et Laval (0-0), David Le Frapper était remonté envers l’arbitre Stéphanie Frappart.

Se sentant lésé pour un penalty oublié, le coach nordiste a lâché des propos sexistes. « Le penalty, il était bien là mais l’arbitre ne l’a pas vu, elle faisait du patinage peut-être. Quand on est une femme et qu’on arbitre un sport d’hommes, c’est compliqué« , a-t-il concédé auprès de La Voix du Nord. Avant de s’excuser pour son dérapage : « Je tiens à revenir sur mes propos dits sous le coup de la déception. Mes mots ont dépassé ma pensée (…) Ça ne me ressemble pas. Je tiens à présenter mes excuses à madame l’arbitre.«