Le retourné génial de Briand, la grosse performance du Milan AC… Les Tops du week-end

Les Tops du week-end dernier sont notamment consacrés à Jimmy Briand qui a inscrit un but superbe pour le compte de Guingamp. On parle aussi du festival offensif d'Everton face à Sunderland ou encore du Milan AC qui s'est offert un succès de prestige face à la Lazio.

Jimmy Briand

Le coup de génie de Briand.

Alors qu'on disputait la 19e seconde du derby breton entre Guingamp et Lorient (2-2, 12e journée de Ligue 1), l'attaquant Jimmy Briand a déployé ses ailes si on peut dire. A la suite d'un centre venu de la droite, l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais a effectué un retourné acrobatique exceptionnel et fait trembler les filets des Merlus. De toute évidence, ce but express a fait chavirer les supporters guingampais mais aussi les autres amateurs de football qui regardaient cette rencontre vraiment très agréable à suivre pendant 90 minutes.

Un set pour Everton face à Sunderland.

Avant le match entre Everton et Sunderland, rares sont ceux qui avaient osé miser sur un score fleuve. Et pourtant c'est ce qui s'est passé à Goodison Park. Grâce notamment à un triplé retentissant signé Arouna Koné, les Toffees ont fait voler en éclats la défense des Black Cats (2-6) après avoir proposé un vrai festival à leurs fans. Le nouveau coach de Sunderland, Sam Allardyce, a dû prendre conscience du boulot considérable à effectuer afin de permettre à son équipe de sortir la tête de l'eau (19e place, 6 points pris sur 33). Pour leur part, les joueurs de la Mersey occupent la 9e place du classement en Premier League avec 16 points au compteur.

Le Milan AC a frappé fort en Serie A.

Depuis le début de la saison, l'équipe du Milan AC et l'entraîneur Sinisa Mihajlovic se sont souvent retrouvés dans la catégorie des Flops. Il faut dire que les performances des Rossoneri étaient parfois indignes d'un club de ce standing. Face à la Lazio Rome, les Lombards ont rendu leur meilleure copie de la saison. Inspirés et efficaces, ils ont fait chuter les Biancocelesti au Stadio Olimpico (1-3). Après avoir remplacé Alex à la 52e minute de jeu, le défenseur central Philippe Mexès a scoré une minute plus tard. Le Français était le symbole de cette escouade milanaise qui tient enfin un match référence.