UEFA : le président intérimaire à son tour sanctionné

Les scandales se multiplient au sein des instances du football, dont les réputations sont au plus mal. Alors qu'il avait pris l'intérim, suite à la suspension de Michel Platini, Angel Maria Villar Llona a été à son tour sanctionné.

Le Comité d'Éthique de la FIFA l'a effectivement condamné à une amende de 25 000 francs suisses (23 150 euros, Ndlr), en raison de son manque de collaboration dans l'enquête concernant l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022. On peine à croire que cela s'arrêtera un jour…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement