Valence : il ne faut pas titiller Neville sur le mercato

Gary Neville n'est pas particulièrement connu pour avoir sa langue dans sa poche. Il l'a de nouveau démontré, en conférence de presse, ce vendredi.

Interrogé sur le mercato hivernal par les journalistes, le technicien anglais a confié son aversion pour les rumeurs qui accompagnent cette période : “Nous sommes devenus obsédés par ceux que nous allons signer, que nous aimerions signer, dont nous ne disposons pas encore… C'est quelque chose qui ne me plaît pas. Je déteste cette facette du football moderne. Oubliez Valence, cela pourrait être la Premier League, la Ligue 1, la Bundesliga ou la Liga. Bien sûr, il est excitant de penser aux nouvelles recrues, mais elles peuvent aussi vous causer des problèmes. Ce n'est pas toujours facile”, a-t-il confié.

Un discours assez similaire à celui tenu par Michel à Marseille, à peu près à la même heure.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement