Un avenir vraiment flou pour le gardien Areola

Alphonse Areola ne regrette pas un seul instant d'avoir rejoint le club de Villarreal dans le cadre d'un prêt jusqu'en juin. Il faut dire que le portier qui appartient au PSG a réussi à s'imposer avec brio en Espagne.

Alphonse Areola

Une expérience enrichissante. Plutôt que d'être une solution de remplacement au PSG, Alphonse Areola avait pris le risque de signer à Villarreal l'été dernier. Avec le recul, le gardien de but croit vraiment qu'il avait fait le bon choix en entrant dans le sous-marin jaune. “Je suis très heureux. (…) Personnellement, j'ai le temps de jeu qu'il me faut. Je suis épanoui. J'ai découvert en Espagne un championnat qui me convient, très intense, où les petites équipes viennent toujours pour gagner”, a-t-il confié selon Le Parisien. A Paris, la hiérarchie est clairement établie pour le moment. Kevin Trapp (titulaire), Salvatore Sirigu (doublure) et Nicolas Douchez (troisième gardien) savent à quoi s'en tenir.

Du coup, Alphonse Areola a du mal à se situer dans ce “jeu” surtout que les deux derniers remparts cités pourraient mettre les voiles cette année. “Je suis concentré sur ma tâche ici, à savoir porter le club le plus haut possible. Le bilan, on le fera en fin de saison. On verra si j'ai mon mot à dire ou pas.” A 22 ans, Alphonse Areola n'a pas l'air d'avoir envie de cirer le banc de touche parisien ou même d'un autre club. “L'important, c'est de jouer. Engranger des minutes et de l'expérience. Ça va dépendre de mes performances à Villarreal. (…) Là où il y aura du temps de jeu, ce sera bien.” Maintenant qu'il s'est fait un nom au sein de la Liga espagnole, Alphonse Areola est quand même plus serein à propos de son futur.

A défaut d'obtenir des garanties au PSG, le natif de Paris trouverait sans doute assez facilement une nouvelle écurie ambitieuse afin de poursuivre sa carrière. Pour ce qui est de la scène internationale, Alphonse Areola a indiqué qu'il n'est pas obnubilé par le fait de disputer l'Euro avec les Bleus. “Déjà, être convoqué dès cette saison chez les Bleus, c'est extraordinaire. J'ai profité de chaque moment. Être appelé après deux saisons pros, imaginez… Que je sois ou pas à l'Euro, ce ne sera que du bonus. (…) A moi d'être performant et de continuer à grandir.” Nul doute que Didier Deschamps et son staff vont continuer de suivre de très près ses performances à Villarreal. Qui sait, la roue tournera peut-être dans son sens dans quelques mois…

Laisser un commentaire