OM, Sarr : « Ils n’ont qu’à casser nos voitures »

Après la lourde défaite de l’OM face à Rennes vendredi au Vélodrome (2-5), en ouverture de la 31e journée de Ligue 1, les milieux de terrain Bouna Sarr et Lassana Diarra confient comprendre la colère des supporters marseillais.

Avant même le coup d’envoi, ceux-ci brandissaient des banderoles « Pas de pitié » ou encore « Dégoûtés ». Après avoir fait grève durant les 15 dernières minutes, ils ont tenté de pénétrer sur la pelouse. L’OM n’a pas gagné à domicile depuis 6 mois.