La Ligue 1, les supporters, la pression… Voici les dernières confidences de Fletcher

Prêté à l’OM jusqu’en fin de saison par Sunderland, Steven Fletcher a livré ses premières impressions sur la Ligue 1 lors d’une interview accordée au journal The Herald Scotland.

Deux mois après son arrivée dans la cité phocéenne, l’attaquant écossais a d’abord souligné le manque d’engagement de certains joueurs, par rapport à ce qu’il a pu connaître en Angleterre. « Je pense que les supporteurs aiment les joueurs britanniques. Dès qu’on perd la balle, on essaye de la récupérer. Je ne pense pas qu’ici, on voit ça trop souvent. Même à l’entraînement, si un joueur perd la balle, c’est plutôt : vas-y et rends la moi« , a déclaré l’attaquant de l’Olympique de Marseille qui avoue profiter largement « du soleil » et de la douceur « du climat » dans le sud de la France.

Interrogé sur la mauvaise série de son équipe en championnat (5 matchs nuls et une défaite lors des six derniers matchs) l’attaquant marseillais s’est permis une petite remarque. « Le premier mois, on avait deux matchs par semaines et on joue à 21h00, ce qui est nouveau pour moi. Par contre je me disais qu’on devrait peut-être s’entraîner un peu plus. Mais les autres avaient l’air tranquille avec ça« , a-t-il poursuivi.

Selon Fletcher, son équipe paye surtout son manque d’expérience malgré un potentiel intéressant. « Ils ont du mal avec la pression. C’est peut-être bien d’avoir des joueurs comme moi avec un peu d’expérience. Mais c’est un bon championnat, ne vous méprenez pas. Avec énormément de jeunes très bons joueurs. Et c’est pour cette raison je pense que les clubs de Premier League suivent de nombreux gamins ici« , a conclu le buteur olympien.