Calcio : Berlusconi veut remettre de l’ordre

Suite aux débordements en marge du match Roma-Napoli, le chef du gouvernement italien, Silvo Berluconi, a annoncé vouloir s’attaquer à la violence qui gangrène le football italien. « Une poignée d’irresponsable ne peut pas jeter le discrédit sur toute une ville. Nous ferons ce que nous avons fait avec le problème des déchets dans les rues de Naples. Nous n’aurons aucune tolérance envers ceux qui commettront des actes de violence. J’ai demandé des rapports d’Angleterre sur les mesures prises pour enrailler ce type de problème. »