EDF : « la faute à personne » pour Henry

Totalement transparent depuis plus d’un an dans son club et médiocre en équipe de France malgré son statut de star, l’attaquant français Thierry Henry a cru bon dédouaner les siens par la défaite de la honte face à l’Autriche (3-1). « Ca fait longtemps que je suis en équipe de France, il y a toujours eu une atmosphère étrange autour de l’équipe, surtout venue de l’extérieur, mais vous savez très bien que quand il n’y a pas de résultats, cela devient encore plus lourd. On savait qu’ils étaient dangereux sur coups de pied arrêtés, et malheureusement ce soir on l’a payé cash. On a essayé de revenir au score, on jouait bien en deuxième mi-temps, ils sont sortis une fois, ils se sont créé un corner et ce penalty… Là c’était beaucoup plus difficile pour nous de gagner le match. (…) On n’a pas assez bien défendu sur coups de pied arrêtés, mais ce n’est la faute de personne, et ils ont su en profiter. Il reste maintenant un match contre la Serbie, il va falloir prendre les trois points ».
La faute à qui ? Au gardien du stade ?