EDF : Le Graet nous prend pour des nuls

Ancien président de la Ligue et actuel vice-président de la Fédération française (comme quoi on prend les mêmes et on recommence), Noel Le Graet a vivement réagi aux critiques de la presse suite au match honteux de l’équipe de France. Celui-là même qui a participé au maintien de Raymond Domenech à la tête de la sélection semble sur de son fait. « Ils n’ont pas renvoyé une image aussi négative que tout ce qu’il a pu lire ou entendre. En seconde période, nous avons eu le ballon tout le temps. Techniquement, l’équipe est forte. Nous avons commis des erreurs défensives. Ce n’est pas un désastre. Le groupe est très sain. Les joueurs sont très solidaires. Ils ont envie de bien faire. Des joueurs importants sont partis. On ne devient pas une équipe capable de jouer la finale de la Coupe du monde en un clin d’oeil ». On doit donc tous être aveugle ?!? « On a l’impression que tout le monde attend ce qui va passer pour Domenech, alors qu’il y a un match important mercredi contre la Serbie. Les observateurs viennent davantage pour la tête de Domenech que pour le foot. Ça devient indécent ». Ce qui est indécent, c’est surtout le choix de maintenir Domenech à son poste alors qu’il est évident qu’il n’était pas fait pour ce poste. Ce qui est indécent, c’est que des hommes qui ne connaissent rien au football choisissent un sélectionneur. A quand des anciens grands joueurs français à la tête de la fédération, Mr Le Graet ?