EDF : une « catastrophe » pour Fernandez

Alors que les caciques de la Fédération Française de Football tentent de « refaire le match » et continuent à apporter leur soutien au fossoyeur des Bleus, l’ancien grand milieu de terrain défensif de l’équipe de France, Luis Fernandez, a lui une lecture toute différente de ce match. Et bien plus lucide. « C’est une catastrophe. Des décisions auraient dû être prises après le championnat d’Europe. Ceux qui n’ont rien changé doivent assumer. Rien n’a changé, et on l’a payé cash. Ils ont intérêt à bien jouer mercredi parce que les Serbes sont de bons joueurs. (…) Il (ndlr: Domenech) aurait dû faire des changements en 2006 et quitter son poste après l’Euro cette année. Tous les entraîneurs sont passés par là. Les résultats ne sont pas bons, donc… Tout ça, c’est politique. Au conseil fédéral, ils ont tous plus de 60 ans. A 60 ans, c’est la retraite… » Voilà qui est dit ! Et bien dit !