Batshuayi offre le maintien à l’OM, le compte à rebours est lancé pour Ronaldo… Le Tour d’Europe de la presse

En ce lundi 2 mai 2016, notre Tour d'Europe de la presse revient sur le maintien acquis par l'OM. Au programme également : l'Inter Milan, Cristiano Ronaldo et Claudio Ranieri.

Michy Batshuayi

FRANCE

On débute avec La Provence qui lance un “ouf” de soulagement après la victoire de l'Olympique de Marseille à Angers (1-0). Grâce à un but de Michy Batshuayi, le club phocéen a assuré son maintien en Ligue 1 et s'évite “une fin de saison stressante.” Les hommes de Franck Passi pensent désormais à la finale de la Coupe de France face au PSG (21 mai).

ITALIE

De son côté, La Gazzetta dello Sport revient sur la défaite de l'Inter Milan sur le terrain de la Lazio Rome (2-0). Cette contre-performance laisse les Nerazzurri à la quatrième place du classement. Alors qu'il reste deux journées à disputer, il est désormais acté que le club lombard ne disputera pas la Ligue des champions la saison prochaine.

ESPAGNE

De l'autre côté des Pyrénées, on s'inquiète forcément de la blessure de Cristiano Ronaldo. Le quotidien As tente malgré tout de se montrer optimiste quant à la participation du Portugais pour la demi-finale retour de la Ligue des champions contre Manchester City, mercredi. Blessé à une cuisse, “CR7” s'est entraîné hier avec le groupe.

ANGLETERRE

Pour finir, le Daily Mirror s'amuse du fait que Claudio Ranieri ne regardera pas le match de Tottenham contre Chelsea. Le technicien des Foxes sera dans l'avion pour l'Italie alors que son équipe peut être sacrée ce soir championne d'Angleterre pour la première fois de son histoire. Si les Spurs ne gagnent pas à Stamford Bridge, Leicester décrochera le titre.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.