Lazio : Bielsa se fait démolir par Lotito

À l’instar de ce qui s’était passé à Marseille, le président de la Lazio de Rome, Claudio Lotito, a rudement été fragilisé par le passage (pour ainsi dire) de Marcelo Bielsa.


Par le biais du Corriere dello Sport, le patron laziale s’est défendu. Selon lui, le Rosarino a reçu des appels de Walter Sabatini, le directeur sportif de l’AS Rome : « Exactement. Il l’a appelé pour lui dire de ne pas venir. Il lui a dit : « Lotito n’est pas fiable ». Veron a fait la même chose », a-t-il expliqué. Lolito a également révélé les contenus des discussions avec l’Argentin : « Voilà sa lettre. Il me provoque, cherche l’incident. (…) Mais je ne tombe pas dans la provocation. Je parle de différences de caractères. Je lui communique que je l’attends au siège du club avec beaucoup d’enthousiasme. Autrement, la Lazio en ressortira avec des blessures ouvertes. » Enfin, il entend ne rien lâcher afin que justice lui soit rendue : « Lui vit dans la pampa. Ici en revanche, il y a des règles, des règlements. Je me suis trompé. On me disait : fais rêver tes supporters, amène un peu d’enthousiasme. Mais Lotito n’est pas là pour vendre du rêve. Il vend une réalité solide. (…) J’irai jusqu’au bout des procédures. (…) Lui est surnommé El Loco, mais je suis encore plus fou », a-t-il ajouté.