Tour de France des clubs : L’ASSE vise encore l’Europe

Notre présentation des principaux clubs de Ligue 1 débute ce lundi avec l’AS Saint-Etienne. Sixième du dernier exercice, le club forézien voudra encore une fois décrocher une qualification européenne. La formation de Christophe Galtier s’appuiera sur l’ossature de la précédente saison pour tenter de jouer les troubles-fêtes.

Bryan Dabo

LA SAISON DERNIÈRE

Présent dans le Top 5 ces trois dernières saisons, Saint-Etienne a fini à la sixième place avec 58 points (17 victoires, 7 nuls, 14 défaites, 42 buts inscrits, 37 buts encaissés). Cinquièmes avant la 38e et dernière journée, les Verts ont perdu une place après une défaite contre Lille (0-1). En Ligue 1, Nolan Roux a fini meilleur buteur du club avec neuf réalisations. L’ASSE a décroché son billet pour le troisième tour préliminaire de la Ligue Europa, allant jusqu’en seizièmes de finale et une élimination contre les Suisses du FC Bâle (3-2, 1-2). En Coupe de France, son parcours s’est terminé en quarts de finale face au PSG (1-3). C’est en huitièmes de finale, encore contre le PSG (0-1), que les Foréziens ont été sortis de la Coupe de la Ligue.

LA PRÉPARATION

Hormis un succès initial contre Clermont (Ligue 2, 3-1), l’ASSE a déçu lors des matches amicaux. Dominés par Tours (Ligue 2, 0-1) puis par le PSV Eindhoven (Pays-Bas, 1-2), les hommes de Christophe Galtier ont ensuite coulé contre Lausanne (Suisse, 1-4). Les doutes ont été un peu estompés pour leur entrée en lice en Ligue Europa. Opposés à l’AEK Athènes, troisièmes du dernier championnat grec, dans le cadre du troisième tour préliminaire, les Verts ont d’abord été tenus en échec à Geoffroy-Guichard (0-0) avant de s’imposer au retour (1-0) grâce à Robert Beric. Ce mardi, le club a programmé un dernier match de préparation contre les Allemands de Wolfsburg, en Autriche, quatre jours avant d’aller à Bordeaux pour la 1ère journée de Ligue 1.

LE MERCATO

Très dynamique en janvier dernier avec les arrivées de Franck Tabanou, Oussama Tannane, Ole Selnaes et Alexander Söderlund, Saint-Etienne s’est montré plus sage cet été avec deux nouvelles recrues. Auteur d’une belle saison avec Montpellier, le milieu relayeur Bryan Dabo (24 ans) s’est engagé pour quatre ans. Libre depuis son départ de Rennes, le latéral gauche Cheikh M’Bengue (27 ans) a signé un contrat de trois années. Au rayon des départs, un seul titulaire indiscutable est parti : Mustapha Bayal Sall a été transféré à Al-Arabi (Qatar). Pour le reste, Paul Baysse (Nice), Jonathan Brison (Niort), Renaud Cohade (Metz), Neal Maupay (Brest, p.), François Clerc (Gazélec Ajaccio), Ismaël Diomandé (Caen, t.d.), Jean-Christophe Bahebeck (PSG, r.p.) et Franck Tabanou (Swansea, r.p.) ne sont plus là.

L’EQUIPE-TYPE PROBABLE

ASSE

LA STAR : Stéphane Ruffier

Le gardien français va entamer sa sixième saison dans le Forez. Pour la troisième fois depuis son arrivée en 2011, l’ancien portier de Monaco a été élu meilleur joueur de l’ASSE en 2015-2016, un plébiscite logique au vu de ses performances. Certains diront qu’il n’est jamais bon que le meilleur élément de son équipe soit son dernier rempart, mais le natif de Bayonne réussit souvent à maintenir les Verts à flot. Alors que les doutes existent sur le niveau de sa défense, Stéphane Ruffier risque encore d’avoir beaucoup de boulot cette saison.

L’ENTRAÎNEUR : Christophe Galtier

Malgré des envies d’ailleurs, Christophe Galtier est toujours l’entraîneur de Saint-Etienne. Nommé en 2009, “Galette” n’a pas vraiment été sollicité cet été et c’est pour cette raison qu’il a décidé de poursuivre l’aventure dans le Forez. Le Marseillais de 49 ans fait-il l’année de trop ? C’est la crainte de nombreux observateurs perplexes quant à ses capacités à faire progresser encore davantage son groupe. Pour cette saison, il s’est attaché les services d’un nouvel adjoint avec René Lobello.

LE JOUEUR À SUIVRE : Bryan Dabo

Acheté pour 4 millions d’euros, le milieu de terrain relayeur sera très attendu après une saison pleine à Montpellier (36 matches de Ligue 1, 5 buts). Un temps courtisé par l’Olympique de Marseille, le joueur âgé de 24 ans a choisi l’ASSE pour sa progression. Entré en jeu contre l’AEK Athènes (0-0), pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs, avant de se blesser au retour, le natif de la cité phocéenne est amené à s’installer durablement dans l’entrejeu stéphanois.

LE CALENDRIER

Domicile : Montpellier (J2), Toulouse (J3), Bastia (J5), Lille (J7), Dijon (J9), Monaco (J11), Nice (J13), Marseille (J15), Guingamp (J17), Nancy (J19), Angers (J21), Lyon (J23), Lorient (J25), Caen (J27), Metz (J29), Nantes (J32), Rennes (J34), Bordeaux (J36), PSG (J37)

Extérieur : Bordeaux (J1), PSG (J4), Nantes (J6), Lyon (J8), Caen (J10), Metz (J12), Angers (J14), Rennes (J16), Lorient (J18), Lille (J20), Toulouse (J22), Nice (J24), Montpellier (J26), Bastia (J28), Dijon (J30), Monaco (J31), Marseille (J33), Guingamp (J35), Nancy (J38)

LE PRONOSTIC DE LA RÉDACTION

Malgré un recrutement mesuré, Saint-Etienne sera une fois de plus un candidat au Top 5. Pour le podium, cela paraît plus compliqué, d’autant qu’une possible présence en phase de poules de la Ligue Europa va alourdir son calendrier. Autre crainte, celle d’une lassitude générale d’un effectif arrivé au sommet de sa forme et désormais incapable de hausser son niveau. Le management de Christophe Galtier, en mesure ou pas de transcender ses joueurs, sera l’une des clés de cette saison.