Tour de France des clubs : Le PSG dans une nouvelle ère

Notre présentation des principaux clubs de Ligue 1 se termine ce vendredi avec le Paris Saint-Germain. Champion en titre, le club de la capitale est le grandissime favori à sa propre succession. Il va tenter de remporter un cinquième titre d’affilée (le septième de son histoire) et asseoir un peu plus sa suprématie sur le football français.

PSG

LA SAISON DERNIÈRE

Le club de la capitale a remporté facilement son sixième titre de champion de France, le quatrième d’affilée. Leader dès le début, Paris a réalisé une campagne exceptionnelle en battant beaucoup de record. Plus grand nombre de points à la trêve (51), champion le plus précoce (30e journée), plus grand écart sur son dauphin (31 points sur Lyon), nombre de victoires sur une saison (30), plus grand nombre de points (96), plus grande différence de buts (+83, 101 buts pour, 19 buts contre) et enfin meilleur défense (19 buts encaissés). Le club a également remporté un deuxième quadruplé de suite (Trophée des Champions, Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France).

LA PRÉPARATION

Le club a réalisé un sans faute lors de cette préparation. Après son succès initial contre West Bromwich Albion (2-1), les Parisiens ont enchaîné avec trois succès lors de l’International Champions Cup contre l’Inter Milan (3-1), le Real Madrid (3-1) et le champion d’Angleterre en titre, Leicester (4-0). Ses succès lui ont permis de remporter la compétition amicale pour la seconde fois d’affilée. Pour son premier match officiel de la saison, le PSG n’a fait qu’une bouchée de l’OL (4-1) lors du Trophée des Champions. Les Parisiens commencent donc leur saison comme l’année dernière, avec un titre.

LE MERCATO

Pour remplacer sa star, Zlatan Ibrahimovic, en fin de contrat, le club a décidé de ne pas recruter une nouvelle star mais plutôt des joueurs qui pouvaient se fondre dans le collectif pour que l’équipe ne dépende plus d’un seul joueur. Dans cette optique, Hatem Ben Arfa, arrivé libre de Nice, s’est engagé pour 2 ans, Grzegorz Krychowiak en provenance du FC Séville (5 ans), Thomas Meunier arrivé de Bruges pour quatre ans et Jesé, acheté au Real Madrid et qui a signé pour 5 ans, sont venus renforcer un effectif qui se connaît depuis maintenant plus de quatre ans. Il ne faut pas oublier Giovani Lo Celso, jeune milieu offensif argentin prometteur, qui rejoindra le club en janvier prochain. Du côté des départs, on a donc “Ibra” en fin de contrat comme Nicolas Douchez et Gregory Van der Wiel. Salvatore Sirigu, toujours présent, devrait quitter le club, lui qui a vu arriver Alphonse Areola (retour de prêt de Villarreal) et qui est troisième dans la hiérarchie des gardiens (derrière Areola et Trapp). Le club a vu partir définitivement Lucas Digne au Barça et a prêté ses jeunes pousses (Edouard, Sabaly, Kanga).

L’EQUIPE-TYPE PROBABLE

PSG

LA STAR : Edinson Cavani

Arrivé en juillet 2013 au PSG, Edinson Cavani n’a jamais vraiment évolué à son poste de prédilection, celui d’avant-centre. Avec la présence de Zlatan Ibrahimovic, il était cantonné à jouer sur l’aile gauche. Une situation qu’il ne lui plaisait pas et il a plusieurs fois exprimé son souhait d’évoluer en pointe, en vain. Avec le départ du Suédois, l’ancien Napolitain va enfin être la pointe de l’attaque parisienne. À lui de prouver qu’il mérite ce poste et que ses demandes étaient justifiées.

L’ENTRAÎNEUR : Unai Emery

Après trois ans de succès avec Laurent Blanc (11 titres), le club de la capitale a voulu changer de coach pour ouvrir un nouveau cycle. C’est donc Unai Emery, triple vainqueur en titre de l’Europa League avec le FC Séville, qui est devenu le nouvel entraîneur parisien pour les deux prochaines saisons (plus une en option). L’ancien technicien valencian va essayer de réussir sa deuxième expérience à l’étranger, après celle ratée au CSKA Moscou (mai-novembre 2012, 12v 4n 10d), et aider le club à obtenir son rêve, remporter la Ligue des Champions. Depuis son arrivée, le Basque fait l’unanimité au club. Rendez-vous en mai prochain pour faire le bilan.

LE JOUEUR À SUIVRE : Hatem Ben Arfa

Arrivé libre après une saison réussie à Nice (34 matches, 17 buts et 6 passes décisives en Ligue 1), l’international français sera sans doute l’un des joueurs les plus attendus de l’effectif parisien. Arrivera-t-il à reproduire ses performances niçoises ? Va-t-il résister à la pression ? Ces deux questions le suivront tout au long de la saison. Mais à 29 ans, Ben Arfa semble avoir trouvé son équilibre. Il a signé dans son club de coeur. Toutes ces choses devraient lui permettre de réaliser une bonne à Paris. 

LE CALENDRIER

Domicile : Metz(J2), Saint-Étienne (J4), Dijon (J6), Bordeaux (J8), Marseille (J10), Rennes (J12), Nantes (J13), Angers (J15), Nice (J17), Lorient (J19), Monaco (J22), Lille (J24), Toulouse (J26), Nancy (J28), Lyon (J30), Guingamp (J32), Montpellier (J34), Bastia (J36), Caen (J38)

Extérieur : Bastia (J1), Monaco (J3), Caen (J5), Toulouse (J7), Nancy (J9), Lille (J11), Lyon (J14), Montpellier (J16), Guingamp (J 18), Rennes (J20), Nantes (J21), Dijon (J23), Bordeaux (J25), Marseille (J27), Lorient (J29), Metz (J31), Angers (J33), Nice (J35), Saint-Étienne (J37)

Le PRONOSTIC DE LA RÉDACTION

Malgré le changement d’entraîneur et la perte de sa star d’attaque, Zlatan Ibrahimovic, le club de la capitale dominera encore la Ligue 1 et remportera à coup sûr son cinquième titre de champion de France d’affilée (7e de son histoire). Le PSG possède toujours son ossature, et son effectif pléthorique lui permettra d’être compétitif dans toutes les compétitions auxquelles il va participer (Ligue 1, Coupe de France, Coupe de La Ligue, Champions League). Les Parisiens devraient encore réaliser une très bonne saison 2016-2017.

A LIRE EGALEMENT : LA PRÉSENTATION DE SAINT-ETIENNE

A LIRE EGALEMENT : LA PRÉSENTATION DE MONACO

A LIRE EGALEMENT : LA PRÉSENTATION DE LYON

A LIRE EGALEMENT : LA PRÉSENTATION DE MARSEILLE