OL : Aulas préconise des mesures pour contrer le PSG

Dans les colonnes du Journal du Dimanche, Jean-Michel Aulas s'est à nouveau insurgé de la domination outrageuse du PSG. Le président lyonnais estime qu'il faut prendre des mesures afin de limiter l'écart entre le club parisien et ses concurrents.

“Il est du ressort de la Ligue et de la Fédération de trouver des moyens de régulation. Je sais que des réflexions sont en cours. Il y a des mesures à prendre : limiter le nombre de joueurs professionnels ; imposer des quotas de joueurs formés en France ; donner la prime à ceux formés dans le club. C'est dans l'intérêt général. Contrairement aux idées reçues, je ne défends pas une position personnelle mais la valeur de la L1 et son équité. Prendre le départ d'une compétition en n'ayant aucune chance de la gagner, ça n'intéresse pas les clubs comme Lyon, Marseille ou Monaco”, a-t-il confié à l'hebdomadaire. Il assure qu'il n'y a rien de personnel : “Nasser Al-Khelaïfi fait son travail, et plutôt bien. Il est charmant. Je l'aime beaucoup car c'est un dirigeant souriant ; c'est toujours plus facile de l'être quand on a beaucoup d'argent et qu'on gagne tout… Je n'ai rien contre lui ni Jean-Claude Blanc. Ce n'est pas pour ça que je vais me coucher. Je dénonce un système qui devient dangereux”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, le PSG a terminé la saison passée en comptant trente et un points d'avance sur son dauphin, l'Olympique Lyonnais.