Une réforme de la C1 en 2018-19, la Ligue 1 pénalisée ?

Alors que Michel Platini avait lancé il y a quelques années une réforme du système de qualifications pour la Ligue des Champions au profit des “petits pays”, l’UEFA pourrait revenir en arrière pour assurer la présence d’un maximum de grands clubs européens. Explications…

Selon le Times, ESPN ou encore le Corriere dello Sport, la plus prestigieuse des compétitions européennes pourrait prendre un nouveau tournant à partir de la saison 2018-19. La Ligue 1 serait l’une des grandes perdantes de cette réforme au même titre que le championnat portugais. La Premier League, la Liga, la Serie A et la Bundesliga pourraient en effet obtenir quatre qualifiés d’office pour la phase de poules de la Ligue des Champions.

Même si ce projet n’est pour le moment qu’au stade de la réflexion, la C1 pourrait donc être composée à moitié d’équipes issues des championnats anglais, allemand, italien et espagnol. Tous les autres pays devraient alors se partager les 16 billets restants pour la phase de poules à 32 équipes. L’UEFA envisage par ailleurs d’attribuer des sortes de “wild-cards” comme au tennis, permettant ainsi à certains cadors européens de disputer la compétition même en cas d’échec la saison précédente dans leur championnat.