Le mercato du Real et du Barça, la victoire de Chelsea… Le Tour d’Europe de la presse

Il reste environ quinze jours avant la fin du mercato et les grandes manoeuvres ne semblent pas terminées. Le Real Madrid et le Barça paraissent notamment être loin d’avoir fini leur marché. Voici la revue de presse européenne du 16 août 2016 !

France

L’Équipe s’intéresse de près à la situation de Martin Odegaard, le Norvégien du Real Madrid. Il pourrait effectivement rejoindre les rangs du Stade Rennais, dans les prochaines heures. Le quotidien consacre également des articles à la situation de l’OM, lequel peine à faire progresser son mercato. Le Parisien rapporte quant à lui la popularité dont est l’objet le nouvel entraîneur du PSG, Unai Emery. Les joueurs paraissent notamment beaucoup apprécier le changement de méthodes.

Italie

La Gazzetta dello Sport livre une analyse détaillée de la première d’Antonio Conte à la tête de Chelsea, en Premier League. Elle révèle également que Cesc Fabregas a pour idée de rejoindre le Real Madrid, cet été. Le Corriere dello Sport a également suivi avec attention la rencontre des Londoniens. Le quotidien décrypte le mercato de l’Inter Milan, lequel s’annonce encore très agité. Franck De Boer compte effectivement changer pas mal de choses.

Espagne

Le Mundo Deportivo révèle que Barcelone et Valence sont en discussion au sujet d’une grosse opération concernant Paco Alcacer, Diego Alves, Sergi Samper et Munir El Haddadi. Marca assure quant à lui que les dirigeants du Real Madrid ont ouvert la porte à James Rodriguez, pour un départ cet été. Enfin, As s’étonne de la rumeur qui relaie une possible signature de Cesc Fabregas chez les Merengues.

Angleterre

Le Mirror estime que Diego Costa n’a pas changé. Selon lui, l’attaquant aurait dû être expulsé à la suite d’un tacle sur un joueur de West Ham. Même son de cloche du côté du Daily Mail. Le Telegraph s’intéresse aux changements tactiques d’Antonio Conte, lors du match face au Hammers. Enfin, le Daily Star évoque la situation de Yaya Touré, lequel refuse de partir malgré l’insistance de ses dirigeants.