La lutte pour le titre, les joueurs à suivre… La Liga est de retour !

La Liga ouvre ses portes, le week-end prochain. Si les clubs espagnols n’ont pas été aussi actifs que leurs homologues de Premier League, ils ont néanmoins beaucoup dépensé, cet été. Confronté à quelques départs, le FC Barcelone a considérablement remanié son groupe, tandis que le Real Madrid a été plus discret. Derrière les deux géants, l’Atletico Madrid, le Valence FC, Villarreal et le FC Séville n’ont pas été en reste. L’attraction sera aussi du côté des techniciens, Zinedine Zidane, qui a pu mettre en place ses idées lors de la préparation, devrait être très observé, tandis que les Sevillistas espèrent que Jorge Sampaoli sera en mesure de leur faire oublier Unai Emery, parti au PSG.

Antoine Griezmann

LA BATAILLE POUR LE TITRE

Ils sont désormais trois à être en mesure de lutter pour obtenir le trophée de champion, dans le championnat espagnol. L’Atletico Madrid a effectivement comblé une bonne partie du retard qui le séparait du FC Barcelone et du Real Madrid. Conscient qu’il ne peut miser comme eux sur un football champagne, Diego Simeone s’attelle chaque été à renforcer son groupe par des guerriers. Kevin Gameiro (32 M€), Nicolas Gaitan (25 M€) et Sime Vrsaljko (18 M€) ont rejoint les Colchoneros cet été.

De son côté, le Barça a recruté français. Lucas Digne (16,5 M€) et Samuel Umtiti (25 M€) ont rejoint les rangs du club. En attendant un attaquant, le club catalan a aussi obtenu les renforts d’André Gomes (35 M€ plus d’importants bonus) et Denis Suárez (3,2 M€). Le gros coup du mercato des Blaugrana s’est peut-être joué dans les prolongations de Neymar, qui a semblé à deux doigts de donner son accord au PSG, et de Lionel Messi, qui devrait signer un nouveau contrat très prochainement.

Enfin, une fois n’est pas coutume, le Real Madrid a passé un été très calme. Le club s’est bien positionné dans le dossier Paul Pogba, en juin, néanmoins, il a vite compris qu’il ne pourrait pas rivaliser avec Manchester United. Alvaro Morata (30 M€) constitue finalement la seule arrivée du groupe de Zinedine Zidane. On peut imaginer que l’ancien meneur de jeu des Bleus compte copieusement s’appuyer sur le centre de formation, lui qui a dirigé la Castilla, de 2014 à 2016.

LES OUTSIDERS

Derrière le trio, les dirigeants de Villarreal, de Valence et de Séville se sont démenés afin de se construire un effectif cohérent. Le Sous-Marin Jaune, qui a dégagé des liquidités par le biais de la vente d’Eric Bailly (38,2 M€) a notamment recruté italien avec Roberto Soriano (13 M€) et Nicola Sansone (14 M€). Valence a paru s’affaiblir en laissant partir plusieurs. Nani (8,5 M€) et Martin Montoya (libre) ont notamment rejoint ses rangs. Quant au FC Séville, il a pris un accent argentin avec Jorge Sampaoli et ses recrues. Enfin, le Celta Vigo et l’Athletic Bilbao ont davantage misé sur la stabilité. Cela devrait leur assurer une place dans le haut du classement.

LA BATAILLE POUR LE MAINTIEN

Tous juste promus, le Deportivo Alavés et Leganés devront assurément batailler pour sauver leur peau, cette saison. Alavés s’est montré beaucoup plus actif sur le marché des transferts, ce qui n’est généralement pas un gage de résultat immédiat. On peut également imaginer que Grenade, le Sporting Gijón et le Rayo Vallecano seront soulagés lorsqu’ils obtiendront leur maintien.

LES JOUEURS À SUIVRE

Gareth Bale
Auteur d’un Euro de haute volée, l’international gallois aura certainement à coeur de faire mieux que la saison passée. Pour rappel, il avait inscrit 19 buts et délivré 10 passes décisives en 23 rencontres.L’objectif inavoué est certainement de se rapprocher des stats de CR7…

Wissam Ben Yedder
L’ancien Toulousain est l’un des attaquants choisis par Jorge Sampaoli afin de remplacer Kevin Gameiro. Son profil technique et rapide devrait bien s’adapter au football espagnol. Il sera intéressant de voir s’il arrive à marquer ses 15 buts en Liga, comme il le faisait tous les ans en Ligue 1.

Karim Benzema
Depuis l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, l’attaquant souffre d’une forte impopularité, dans l’Hexagone. On peut imaginer qu’il voudra prouver qu’il aurait pu avoir sa place dans le groupe de Didier Deschamps, à l’Euro. L’an passé, il a inscrit 24 buts et adressé 7 passes décisives en 27 machs de Liga.

Kevin Gameiro
Transféré à l’Atletico Madrid, où il devrait être associé à Antoine Griezmann, l’ancien attaquant du PSG aura l’occasion de démontrer, une fois pour toutes, qu’il a le niveau pour être international. L’an passé, il a inscrit 16 buts et délivré 4 passes décisives en 31 rencontres. On lui souhaite de faire aussi bien.

Ganso
L’international brésilien a longtemps attendu avant de franchir l’Océan Atlantique.Sous les couleurs de Santos et São Paulo, le milieu offensif a inscrit 60 buts et délivré 90 passes décisives en 380 matchs. Saura-t-il s’adapter au football européen ?

Antoine Griezmann
Élu meilleur joueur de l’Euro, l’attaquant espère encore franchir un palier, cette saison, et se rapprocher davantage des meilleurs joueurs de la Liga. L’an passé, toutes compétitions confondues, il a inscrit 41 buts et délivré 10 passes décisives en 70 matchs.

Le trio MSN
Sur la saison 2015-2016, les trois hommes ont inscrit 90 buts et délivré 44 passes décisives en 34 rencontres (en moyenne) de championnat. Il y a fort à parier qu’ils tenteront de faire encore mieux, lors de la saison qui débute.

Cristiano Ronaldo
Champion d’Europe, l’international portugais sera forcément gonflé à bloc. L’an passé, il était parvenu à inscrire 35 buts en 36 rencontres. Il aura trente-deux ans en février, est-ce que le poids de l’âge finira par avoir un impact sur ses statistiques ?

Samuel Umtiti
L’ancien Lyonnais rejoint le club de ses rêves, après un Euro lors duquel il a su gagner une place de titulaire. Le défenseur central devra néanmoins en faire de même en Catalogne, Javier Mascherano ayant finalement décidé de rester au club.

LE PROGRAMME DE LA PREMIÈRE JOURNÉE

Vendredi 19 août 2016
20h45 : Malaga-Osasuna
22h00 : Deportivo La Corogne-Eibar

Samedi 20 août 2016
18h15 : FC Barcelone-Betis Séville
20h15 : Grenade-Villarreal
22h15 : FC Séville-Espanyol Barcelone

Dimanche 21 août 2016
18h15 : Sporting Gijon-Athletic Bilbao
20h15 : Real Sociedad-Real Madrid
22h15 : Atletico Madrid-Alaves

Lundi 22 août 2016
20h00 : Celta Vigo-Leganes
22h00 : Valence FC-Las Palmas