LdC : Ce n’est pas encore fait pour Monaco

Après l’avoir emporté en Espagne (1-2), Monaco dispute mardi soir (20h45) son barrage retour de la Ligue des champions. Une rencontre qui, malgré le score du match aller, sera loin d’être une partie de plaisir.

L’ASM débutera son match face à Villarreal en bonne posture. Vainqueur du match aller en Espagne (1-2), le club de la Principauté aura une petite marge d’erreur face au Sous-Marin Jaune, grâce au but marqué à l’extérieur. Pour autant, les Monégasques n’ont pas encore leur qualification en poche. Les trois derniers barrages des clubs français (Monaco l’année dernière, Lille et Lyon) sont là pour leur rappeler.

Le tout nouvel entraîneur de Villarreal Fran Escriba était loin de se montrer défaitiste en conférence de presse, 24 heures avant le match. “Nous sommes optimistes par rapport à nos chances de qualification. Nous avons 90 minutes pour au moins marquer deux buts. Il faudra rester calmes et tranquilles. Le premier but sera décisif. Nous avons suffisamment de variantes dans notre jeu et de solutions dans le groupe pour aller chercher ce résultat“, a-t-il expliqué. Des propos qui démontrent que les Espagnols ont confiance en eux.

Mais Monaco aura aussi des atouts à faire valoir. Lors de la victoire monégasque à Nantes samedi (0-1), Leonardo Jardim s’est même permis de largement faire tourner son effectif, pour préserver le onze qui débutera mardi soir. Le technicien portugais pourra aussi compter sur le retour de Djibril Sibibé, blessé lors du match aller, et qui a manqué sur le côté droit de la défense de l’ASM. Autant de voyants qui sont au vert, mais qui ne doivent pas faire oublier aux joueurs de disputer une rencontre de Ligue des champions…