Algérie : Wilmots a refusé de prendre en main la sélection

À la recherche de son nouveau sélectionneur, la fédération algérienne a essuyé le refus de Marc Wilmots, l'ancien patron de l'équipe belge.

Il a toutefois indiqué qu'il ne s'agissait pas d'une question de salaire : “J'en ai assez de constater qu'on me résume sans cesse à un homme qui ne pense qu'à l'argent.” Il pourrait reprendre un poste d'ici “deux ou trois ans”.

Les départs successifs de Christian Gourcuff et Milovan Rajevac ne facilitent pas les affaires des dirigeants algériens.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)