Mercato La piste Trémoulinas, les possibles départs… Triaud et le mercato de Bordeaux

Jean-Louis Triaud, le président des Girondins de Bordeaux, a évoqué sur la radio Gold FM le mercato hivernal du club aquitain. Le dirigeant annonce le possible départ de certains éléments et balaie d’un revers de la main la rumeur Benoît Trémoulinas.

Jean-Louis Triaud


Le mercato hivernal risque d’être animé du côté du Matmut Atlantique. Au rayon des départs, « il est possible que certains joueurs en manque de temps de jeu partent comme Younès Kaabouni, Théo Pellenard ou Mauro Arambarri« , annonce le président des Girondins Jean-Louis Triaud. Confirmant des « sollicitations » pour Kiese Thelin, le patron de la formation aquitaine laisse planer le doute sur l’avenir du gardien Paul Bernardoni : « Nous allons mener une réflexion mais s’il doit être prêté, il faut qu’il soit titulaire. »

Interrogé sur les joueurs arrivant en fin de contrat, Jean-Louis Triaud a d’ores et déjà acté le départ d’Abdou Traoré – « Nous n’avons pas l’intention d’entamer des discussions pour le prolonger » – évoqué des « négociations » avec Maxime Poundjé et a « pris rendez-vous » avec les agents de Grégory Sertic. Sur Nicolas Maurice-Belay, il veut « attendre » alors qu’il est « probable » que Jaroslav Plasil « soit automatiquement prolongé. » Enfin, le dirigeant des Marine et Blanc verra « le moment venu » pour Cédric Carrasso.

Invité à évoquer les bruits sur le possible retour du latéral Benoît Trémoulinas, barré au FC Séville, « JLT » n’a eu « aucun contact » avec le footballeur français. Quant au milieu de terrain argentin Daniel Mancini (Newell’s Old Boys), les contours de son arrivée ont été dessinés : « S’il venait, ce serait pour s’entraîner et progresser mais il est déjà venu à de nombreuses reprises plus jeune. Il jouait régulièrement mais moins depuis le changement d’entraîneur dans son club. Il vient du Proyecto Crecer. C’est un joueur pour le futur.«