Arsenal : Allardyce déjà de retour, Wenger n’est pas surpris

Tout juste trois mois après s’être fait épingler par les caméras, Sam Allardyce a pris les rênes de l’équipe première de Crystal Palace.

En conférence de presse, Arsène Wenger n’a pas paru étonné : « Aujourd’hui les clubs en difficulté recherchent des entraîneurs expérimentés. Occuper une bonne place au classement est vital pour rester en Premier League. C’est devenu un gros problème pour tout le monde, a-t-il expliqué. Il était l’un des entraîneurs disponibles, avec de l’expérience et des qualités. Après le reste relève du jugement moral. Je ne sais pas à quel point il est coupable ou non. Je n’en sais rien. Mais il occupait une position forte en tant que sélectionneur de l’équipe nationale, ce qui veut dire qu’il avait les qualités pour être à un tel poste. »