Espagne : Robert Moreno répond à Luis Enrique

Destitué du banc de la sélection espagnole, Robert Moreno s’est exprimé hier en conférence de presse. Le technicien de 42 ans a répondu à la sortie de son successeur Luis Enrique, très dur à son égard.

Robert Moreno

Le 19 juin dernier, j’ai été officiellement présenté en tant que sélectionneur de l’Espagne, après le retrait de Luis Enrique. Le président de la Fédération espagnole de football m’avait dit, ainsi qu’à mon staff, que je serais l’entraîneur et que ce serait mon projet. Il m’a demandé de signer un contrat qui se terminait après l’Euro 2020, a-t-il lancé devant les journalistes présents à Barcelone. Je n’ai accepté qu’après avoir eu l’accord de Luis Enrique. Je lui ai demandé la permission. Personne ne savait combien de temps Luis allait rester en retrait. Mais nous savions que son retour en équipe nationale ne serait possible qu’avec notre staff. C’est pourquoi j’ai accepté ce rôle et pris en charge la sélection. Tout le monde sait que si je n’avais pas pris ce poste, il ne serait pas redevenu le sélectionneur de l’Espagne. Ce serait quelqu’un d’autre.

Avant de s’interroger sur la raison du divorce. “Je ne sais pas pourquoi il ne veut pas de moi avec lui. Hier (mercredi), il ne l’a pas expliqué clairement non plus durant sa conférence de presse. Il m’a qualifié avec des adjectifs assez déplaisants et je ne mérite pas cela. Durant toute la période où j’ai travaillé avec lui, j’ai montré que je n’étais pas comme ça. Je ne sais pas si je saurais un jour pourquoi il ne veut plus de moi. Hier, il ne l’a pas expliqué ou du moins, je ne l’ai pas compris avec ce qu’on m’a raconté. Je dois avouer que je n’ai pas regardé sa conférence de presse. Enfin, je tiens à vous informer que je vais continuer ma carrière d’entraîneur, que je viens juste de commencer. Je suis impatient d’être à nouveau sur le terrain, de diriger des séances d’entraînement, d’entraîner une équipe, de prendre des décisions footballistiques, d’organiser des conférences de presse avec des questions et des réponses, pas comme aujourd’hui. J’ai toujours voulu devenir entraîneur. Je suis quelqu’un qui a débuté en bas de l’échelle, mais j’ai été capable d’atteindre le plus haut niveau.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement