OM : Rongier explique pourquoi c’est compliqué au Vélodrome