OM, Ménès : “Alvaro ? Tant que ce n’est pas prouvé…”

Pierre Ménès reste prudent concernant les accusations de Neymar (28 ans) contre Alvaro Gonzalez (30 ans). Il considère que la présomption d’innocence prime, en l’absence de preuves.

Pierre Ménès

“J’ai regardé sa story sur Instagram, il y a 50 messages “non au racisme”. C’est la première fois que Neymar actionne ce levier. Moi ce qui m’interpelle beaucoup dans cette histoire c’est que Neymar est venu se plaindre de Gonzalez à l’arbitre dès la première mi-temps. Maintenant, c’est toujours plus facile de sanctionner un tacle que des insultes que tu n’es pas obligé d’entendre. Le mec est quand même pas assez con pour insulter un joueur devant l’arbitre. Maintenant, pour l’instant, il y a un truc en France qu’on appelle la présomption d’innocence qui fait que tant que ce n’est pas prouvé, Alvaro pour moi n’a rien fait. Par contre, si cela venait à être prouvé par une vidéo, mais la vidéo elle n’est toujours pas sortie, ce serait évidemment gravissime et hautement sanctionnable”, a déclaré le journaliste de Canal+ dans Pierrot Face Cam.

La LFP a prévu de se réunir mercredi afin d’étudier les incidents liés à la rencontre PSG-OM (0-1) de dimanche.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)