Mercato Bordeaux : les premiers mots de Ben Arfa sur son arrivée

Recruté par Bordeaux, qui a confirmé sa venue hier, Hatem Ben Arfa a été présenté aux médias ce jeudi, avec le président Frédéric Longuépée et le directeur sportif Alain Roche à ses côtés.

Hatem Ben Arfa


Crédit photo : @girondins

Interrogé sur les raisons de son arrivée au Matmut Atlantique, le milieu offensif français a reconnu que la présence sur le banc de Jean-Louis Gasset avait fait la différence. « Ce n’est pas compliqué. Dès que j’ai vu que l’entraîneur était Jean-Louis Gasset, ça m’a donné l’envie de venir travailler avec ce coach. J’aime beaucoup sa philosophie d’homme et d’entraîneur. Cela n’a pas été difficile. Bordeaux reste un club historique, avec de grands joueurs passés et une histoire. C’est un grand nom du championnat de France. Il n’y a pas eu de difficultés. »

Le footballeur de 33 ans est revenu sur les conditions du deal et poursuivi sur ses retrouvailles avec « JLG » : « On était en contact avec le club depuis un mois, un mois et demi. J’avais en tête de venir ici. Je savais qu’il y avait des difficultés au club. J’ai attendu et ça s’est fait. Je suis très content d’être venu. C’est le côté humain. J’aime la façon dont il fait jouer ses équipes, il est porté vers l’offensive, il aime créer le jeu. Je l’ai connu en équipe de France. J’ai senti de bonnes énergies. Cela reste un entraîneur avec des valeurs. »

Se sentant « très bien » physiquement, le joueur originaire de Clamart a dressé un bilan positif de son passage au Real Valladolid la saison dernière. « Cela a été une expérience positive. J’ai appris une nouvelle langue, côtoyé de nouvelles personnes, une nouvelle culture. Je suis content de l’avoir faite. Le temps n’a pas permis que je puisse m’imposer. C’est une période qui restera positive. Je suis très content d’être passé par Valladolid. Cela a été de belles journées, de beaux entraînements, de beaux matches, un nouveau championnat.«