OL : Govou juge le coup de pression d’Aulas “logique”

Sidney Govou considère que Jean-Michel Aulas a eu raison de placer Juninho et Rudi Garcia face à leurs responsabilités, après le mercato.

Jean-Michel Aulas

“C’est entre guillemets un coup de pression logique. Quand on regarde son effectif, Lyon doit finir dans les trois premiers, point barre. Il dit seulement à son directeur sportif et à son entraîneur “vous avez voulu l’équipe telle qu’elle est aujourd’hui, maintenant il faut assumer.” Quand il parle, c’est pour anticiper une période où ça va mal. Il y a urgence. Il est obligé de faire des déclarations publiques parce qu’il parle aussi aux actionnaires, la donne est un peu différente”, a déclaré l’ancien attaquant lyonnais sur RMC.

“Ils ont déjà sept points de retard sur Lille et Rennes”

Il pense que le timing du patron rhodanien a été le bon : “Il est dans son bon droit, il est président, il trouve que ça ne va pas. Il vaut mieux être en action-réaction parce que quand on regarde le début de saison de Lyon, si vous commencez à laisser partir Lille, Rennes etc., pour les rattraper, ça va être compliqué. Je pense que c’était le bon moment, le début de saison, au moment de la trêve internationale, ils ont déjà sept points de retard sur Lille et Rennes. Repousser encore et attendre, ça aurait pu être risqué”, a-t-il ajouté.

L’OL pointe pour l’instant à la 14e place du classement de Ligue 1, avec 1 seule victoire en 6 journées.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement