OL : Labrune tresse les louanges d’Aulas

Dans L’Equipe, Vincent Labrune, ancien président de l’OM aujourd’hui à la tête de la LFP, a dressé un portrait flatteur de son ancien rival de l’OL, Jean-Michel Aulas.

Jean-Michel Aulas

C’est vrai, on se connaît depuis dix ans. Dans le football, il faut séparer deux choses : le “circus” quotidien de la L1, avec son folklore, et les déclarations que l’on a pu faire, lui et moi, dans nos fonctions de président de l’OL et de l’OM, et le reste. Déjà, à l’époque, il y avait aussi un respect mutuel. On était tous les deux membres du conseil d’administration de la LFP. On ne part donc pas de zéro. J’ai beaucoup de respect pour lui. Il a été le plus grand président du football français de ces vingt dernières années. Il a réussi grâce à sa personnalité hors-normes, qui l’a poussé, parfois, à un peu trop privilégier son intérêt personnel, peut-être même de façon inconsciente. C’est ce que j’ai expliqué, calmement, à Jean-Michel. Il a entendu et surtout compris où nous voulions aller. On doit a minima changer les structures de la LFP pour faire une société commerciale. On doit travailler fortement avec la Fédération et surtout avec l’UEFA pour changer la liste d’accès aux compétitions européennes. Au niveau européen, Jean-Michel a une position centrale. Il va être beaucoup plus utile dans cette action-là.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement