Ligue 1, piratage : Aulas considère que les prix sont trop élevés

Jean-Michel Aulas pense que les tarifs demandés par les chaînes de télévision sont trop élevés, d’où les piratages.

Jean-Michel Aulas

JMA Jean-Michel Aulas OL

“Le fait de vendre des droits exclusifs, de manière traditionnelle n’a plus de sens face à la possibilité d’avoir un contenu à la demande pour chacun. Il y a une dimension de prix évidente. Si d’un côté Mediapro n’arrive pas à avoir autant d’abonnés qu’il le souhaitait, c’est que l’offre cumulative de droits TV, plutôt que sélective, ne séduit plus. On arrive à un prix total démesuré, alors qu’on peut facilement adapter l’offre au besoin de l’utilisateur. On multiplierait ainsi les utilisateurs potentiels”, a déclaré le président de l’OL lors d’un entretien donné à Challenge.

“Le pirate, c’est celui qui considère que le prix est abusif”

Et de résumer sa pensée : “Le piratage actuel, si la réponse que nous apportons sur le changement de l’offre et l’abaissement du prix est bonne, n’aura plus lieu d’être. Celui qui veut pirater, c’est celui qui considère que le prix est abusif. Si la proposition est adaptée, au bon prix, il n’y a plus de sujet.”

Pour rappel, Mediapro n’est pas parvenu à réunir suffisamment d’abonnés, ce début de saison. Il tente actuellement de négocier le tarif des droits TV de la Ligue 1.