Liverpool : Klopp enrage contre le calendrier surchargé

Dans la lignée de son homologue de Manchester City Josep Guardiola, qui a regretté l’absence des cinq changements en Premier League, Jürgen Klopp a critiqué la surcharge du calendrier pour ses joueurs, après le nul décroché dimanche par Liverpool à l’Etihad Stadium (1-1, 8e journée de Premier League).

Jürgen Klopp

Jürgen Klopp, Liverpool

On ne peut rien faire, il ne s’agit pas de Man Utd, de Liverpool. Il ne s’agit pas de Man City. Nous avons joué, après la dernière trêve internationale, à Everton à 12h30. Certains de mes joueurs étaient au Pérou le mercredi soir. Et vous jouez à 12h30, ça ne devrait pas arriver, a regretté en conférence de presse le technicien allemand des Reds. Je comprends à 100 % les besoins des diffuseurs TV. Mais la Premier League doit être solidaire des joueurs. Tout change, sauf le calendrier. D’ordinaire dans une saison nous avons octobre, novembre, puis un mois de décembre chargé. Cette saison, octobre ressemble à décembre, novembre ressemble à décembre, et décembre reste le même, l’intensité est compliquée. Si on joue mercredi soir, c’est normal de jouer samedi. Mais jouer à 12h30 est assassin. Tottenham a joué à Ludogorets jeudi, puis aujourd’hui (dimanche) à midi. Le problème est qu’on augmente le risque de blessure des joueurs. On ne peut pas les préserver ainsi. C’est un problème capital. Il ne s’agit pas de nous, de Man Utd, il s’agit du calendrier. Cette saison, nous voulons jouer au football, à 100 %, nous devons jouer au football, c’est bon pour les gens, pour nous, mais jouer mercredi soir puis à 12h30 devrait être interdit.