Ligue 1 : la crise qui valait un milliard

Durement touchés par la crise sanitaire, les clubs de Ligue 1 souffrent de plus de plus de l’absence de public dans les stades. L’arrêt prématuré de la saison 2019-20 avait déjà fait des dégâts et la crise avec Mediapro n’a fait qu’empirer la situation.

Le football français en plein crise économique

Stade Orange Vélodrome

D’après les informations de RMC ce mardi, les pertes pour l’ensemble du football professionnel français pourraient grimper à un milliard d’euros en cette situation économique et sanitaire catastrophique. L’absence de recette de billetteries, le manque a gagner sur les droits-tv de l’an dernier et les échéances non versées par Mediapro pour cette saison pèsent très lourd sur les finances des clubs de Ligue 1 mais aussi de Ligue 2.

Même si la LFP a obtenu un prêt pour aider les clubs, cet argent devra forcément être remboursé à un moment ou un autre. A lui tout seul, le PSG aurait perdu 200 millions d’euros alors que l’Olympique de Marseille, déjà dans une situation économique compliquée, accuserait un manque à gagner de 50 millions.